Résoudre les problèmes - Authentification du domaine (code Brevo, enregistrement DKIM, enregistrement DMARC)

Dans cet article, nous vous proposons des solutions aux problèmes courants que vous pouvez rencontrer lors de l'authentification de votre domaine.

Vous essayez d'authentifier une adresse email gratuite 

Vous ne pouvez authentifier qu'un domaine que vous possédez et que vous contrôlez. Les adresses email gratuites créées via des services de messagerie publics tels que Gmail, Yahoo ou Orange ne peuvent pas être authentifiées. Cela signifie que vous devrez acheter votre propre domaine avant de pouvoir l'authentifier.

➡️ Pour en savoir plus sur les raisons pour lesquelles vous devriez éviter d’utiliser une adresse email gratuite, consultez notre article dédié Pourquoi vous devez remplacer votre adresse email gratuite par une adresse professionnelle.

Vos enregistrements DNS ne correspondent pas à ceux fournis par Brevo.

Si vous essayez d’authentifier manuellement votre domaine, les valeurs nécessaires à la création des enregistrements DNS seront différentes en fonction de votre hébergeur de domaine :

Amazon Route 53, Amen, Bluehost, Gandi, GoDaddy, Google Domains, Hostinger, IONOS, OVH et Wix 

Brevo fournit les valeurs exactes nécessaires pour créer les enregistrements DNS pour ces hébergeurs de domaine populaires. Lorsque vous authentifiez votre domaine sur ces hébergeurs, nous vous recommandons de copier et coller les valeurs directement de Brevo vers votre hébergeur de domaine afin d'éviter les fautes de frappe ou les problèmes de format.

➡️ Pour en savoir plus, consultez notre article dédié Authentifier votre domaine (code Brevo, DKIM, DMARC).

Autres hébergeurs de domaine

Cependant, si vous authentifiez votre domaine sur un autre hébergeur de domaine que ceux susmentionnés, les valeurs fournies par Brevo peuvent ne pas être celles attendues par vos hébergeurs de domaine.

➡️ Pour en savoir plus, consultez la section suivante de cet article Votre hébergeur de domaine a des exigences de format spécifiques pour les enregistrements DNS.

Votre hébergeur de domaine a des exigences de format spécifiques pour les enregistrements DNS

Certains hébergeurs de domaine ont des exigences de format spécifiques pour les enregistrements DNS qui peuvent différer des valeurs fournies par Brevo :

Votre hébergeur de domaine ne prend pas en charge le symbole @

Lors de l'authentification d'un domaine, certains hébergeurs de domaine peuvent ne pas accepter le symbole @ dans le champ du nom de l'hébergeur.

➡️ Pour résoudre ce problème, essayez d'utiliser votre nom de domaine ou de laisser le champ vide.

Votre hébergeur de domaine exige un point (.) à la fin de la valeur.

Certains hébergeurs de domaine peuvent exiger un point à la fin de la valeur. Sans ce point, ils considèrent la valeur entière comme un sous-domaine et ajoutent automatiquement le domaine racine à la fin. Par exemple, si vous saisissez « mail._domainkey.thegreenyoga » sans point, cela pourrait le transformer en « mail._domainkey.thegreenyoga.com.thegreenyoga.com », au lieu de « mail._domainkey.thegreenyoga.com ».

➡️ Pour résoudre ce problème, ajoutez un point à la fin du nom de l'hébergeur, comme « mail._domainkey.thegreenyoga. ».

Votre hébergeur de domaine n'attend que le préfixe du sous-domaine dans le nom de l'hébergeur.

Lors de l'authentification d'un sous-domaine, certains hébergeurs de domaine peuvent ne s'attendre qu'au préfixe de votre sous-domaine dans le champ du nom de l'hébergeur et ajouter automatiquement le domaine racine. Par exemple, si vous saisissez « send.thegreenyoga.com », cela peut se transformer en « send.thegreenyoga.com.thegreenyoga.com ».

➡️ Pour résoudre ce problème, n'incluez que le préfixe de votre sous-domaine dans le champ du nom de l'hébergeur, comme « send ».

Votre hébergeur DNS ne prend pas en charge les valeurs supérieures à 255 caractères.

La plupart des fournisseurs DNS fixent une limite maximale de 255 caractères pour leur champ d'enregistrement TXT. Cela ne pose pas de problème lorsque vous utilisez la clé DKIM par défaut de 1 024 bits, car elle peut facilement tenir dans la limite de caractères autorisée. Toutefois, si vous utilisez une clé DKIM de 2 048 bits, cela peut poser un problème car elle comporte plus de 255 caractères.

Vous pouvez facilement savoir si vous utilisez la clé DKIM 1 024 bits par défaut ou la clé DKIM 2 048 bits en vérifiant la valeur fournie dans le champ du nom de l'hébergeur de votre enregistrement DKIM dans Brevo :

Clé DKIM de 1 024 bits (par défaut) Clé DKIM de 2 048 bits
mail._domainkey sib2k._domainkey

➡️ Pour résoudre ce problème, divisez votre valeur DKIM en plusieurs morceaux de 255 caractères. Pour faciliter cette opération, vous pouvez utiliser un outil de division d'enregistrements DNS :

  1. Accédez au diviseur d'enregistrements DNS.
  2. Insérez votre valeur DKIM dans la zone de texte. Il divisera alors votre enregistrement en deux lignes.
    authenticate_split_dkim-value_fr.jpg
  3. Copiez et collez les résultats dans un document.
  4. Mettez les deux chaînes de texte entre guillemets.
    authenticate_enclose_dkim-value_fr.jpg
  5. Copiez les chaînes de texte jointes dans votre hébergeur de domaine en tant qu'enregistrement TXT.

Un enregistrement TXT existe déjà sur votre domaine

Certains hébergeurs de domaine ne permettent pas d'ajouter deux fois un enregistrement avec le même type et le même nom. Cela signifie que si vous avez déjà un enregistrement TXT sur votre domaine, votre hébergeur de domaine peut ne pas vous permettre d'ajouter les enregistrements fournis par Brevo.

➡️ Pour résoudre ce problème, ajoutez les enregistrements TXT supplémentaires sur votre domaine en dessous du premier. Voici deux exemples de la manière de procéder :

Google Domains
  1. Cliquez sur + Ajouter à cet enregistrement sous le premier enregistrement TXT.
  2. Collez les données de l'enregistrement supplémentaire dans le nouveau champ.

authenticate_google_add_more_fr.jpg

Amazon Route 53

Entrez la valeur de l'enregistrement supplémentaire sur une autre ligne sous le premier enregistrement TXT.

account_authenticate_aws_extra_record_fr.jpg

Un enregistrement DMARC existe déjà sur votre domaine

important.png Nous avons détecté plusieurs enregistrements DMARC dans votre domaine. Pour une délivrabilité optimale, ne conservez qu'un seul enregistrement DMARC.

Vous ne pouvez avoir qu' un seul enregistrement DMARC sur votre domaine. Si vous avez déjà un enregistrement DMARC sur votre domaine et que vous essayez d'en ajouter un deuxième, cela créera un conflit. 

Nous vous recommandons d'ajouter uniquement l'enregistrement DMARC suivant à votre domaine :

v=DMARC1; p=none; rua=mailto:rua@dmarc.brevo.com

Vous essayez d'ajouter une balise rua à votre enregistrement DMARC

important.png Veuillez noter que l’enregistrement DMARC de votre domaine d’expéditeur n’a pas de balise rua. Pour améliorer votre délivrabilité, nous vous recommandons de configurer une balise rua pour votre enregistrement DMARC.

Si vous possédez déjà un enregistrement DMARC sur votre domaine mais qu'il n'y a pas de balise rua, vous pouvez mettre à jour votre enregistrement DMARC existant et ajouter une balise rua à la fin. Votre enregistrement DMARC devrait alors avoir la valeur suivante :

v=DMARC1; p=none; rua=mailto:rua@dmarc.brevo.com

Votre hébergeur de domaine ne vous permet pas de modifier vos enregistrements DNS

Certains hébergeurs de domaine ne vous permettent pas de modifier vous-même vos enregistrements DNS. Dans ce cas, contactez leur équipe d'assistance pour demander s'ils peuvent ajouter les enregistrements DNS pour vous.

Vous n'avez pas vérifié si votre domaine est authentifié

Une fois que vous avez ajouté les valeurs à votre hébergeur de domaine, assurez-vous que votre domaine a été authentifié en cliquant sur le bouton Authentifier ce domaine de messagerie, tel qu'expliqué dans l'Étape 3 : vérifier si votre domaine est authentifié.

Notez que l'authentification de votre domaine peut prendre jusqu'à 48 heures.

L'authentification de mon domaine a été réalisée mais il apparaît comme « Non authentifié », ou je reçois le message « ❌ Valeur non correspondante » dans Brevo.

Dans le cadre du processus d'authentification de votre domaine, il peut s'écouler jusqu'à 48 heures avant que les modifications ne soient entièrement appliquées. Veuillez noter que Brevo n'a aucun contrôle sur ce processus et qu'il n'est pas possible de l'accélérer.

Si vous avez authentifié votre domaine il y a moins de 48 heures :

  1. Dans Brevo, cliquez sur le menu déroulant du compte et accédez à Expéditeurs, domaines et IP dédiées > Domaines.
  2. Cliquez sur Vérifier la configuration de votre domaine.
  3. Cliquez sur Authentifier ce domaine de messagerie dans l'enregistrement DMARC.
  4. Vous pouvez renouveler ce processus plusieurs fois durant les 48 heures suivantes.

Si votre domaine n'est toujours pas authentifié au bout de 48 heures, vous pouvez consulter les autres sections de l'article de résolution des problèmes pour trouver des solutions aux problèmes courants ou contacter notre équipe d'assistance pour obtenir de l'aide.

Vous avez modifié ou supprimé les enregistrements DNS après l'authentification de votre domaine

Après l'ajout des enregistrements DNS pour l'authentification du domaine dans votre hébergeur de domaine, vous devez les conserver tant que vous continuez à envoyer des emails avec Brevo. La modification ou la suppression de ces enregistrements DNS peut entraîner des problèmes de distribution des emails ou l'envoi de vos emails dans le dossier de spam.

Vous avez authentifié votre domaine, mais vos emails atterrissent toujours dans le dossier de spam.

Les filtres anti-spam prennent en compte différents facteurs pour décider si un email doit être envoyé dans la boîte de réception. Bien que l'authentification de votre domaine contribue à la réputation de vos envois, il ne s'agit pas d'une solution complète ou d'un remède miracle.

➡️ Pour en savoir plus, consultez notre article dédié Pourquoi mes emails arrivent-ils en spam ?

⏭ Et ensuite ?

Si vous avez suivi nos conseils de résolution des problèmes et que vous avez toujours des problèmes pour authentifier votre domaine, contactez notre équipe de support et incluez une capture d’écran des enregistrements DNS que vous avez ajoutés dans votre hébergeur de domaine.

Pour les connaître les exigences spécifiques à un hébergeur de domaine, nous vous recommandons de contacter l'équipe d'assistance technique de ce dernier.

🤔 Vous avez des questions ?

Pour toute question, n’hésitez pas à contacter notre service client en créant un ticket à partir de votre compte. Si vous n’avez pas encore de compte, vous pouvez nous contacter ici.

Si vous avez besoin d'aide pour un projet impliquant Brevo, nous pouvons vous mettre en relation avec un Partenaire Brevo certifié.

💬 Cet article vous a-t-il été utile ?

Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 15 sur 77